Le chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé enlevé

A la Une du Journal de l’Afrique, Soumaïla Cissé, le chef de l'opposition malienne, a été enlevé alors qu’il faisait campagne dans son fief de Niafounké, près de Tombouctou. Il serait toujours en vie. Les informations reçues par son parti, l'URD se veulent rassurantes. « Toutes les dispositions pratiques sont prises » pour le retrouver, indique le gouvernement dans un communiqué. Le report des législatives de dimanche n'est pas à l'ordre du jour, malgré les inquiétudes concernant l'épidémie de coronavirus. Ibrahim Boubacar Keïta a décrété l'état d'urgence sanitaire et un couvre-feu. Original Article

Related

Sent to Die in the Mediterranean

The migrant boat that carried more than 70 migrants to their death on Monday was left floating without an engine for days. Smugglers are also taking the unusual risk of sending out boats during rough winter weather. Source: New York Times ® Sent to Die in the Mediterranean